Mémorandum pour un meilleur fonctionnement de la justice en cinq points

Le Conseil supérieur de la Justice a approuvé son mémorandum pour un meilleur fonctionnement de la Justice.

En synthèse, le CSJ y invite le monde politique à :

  1. Veiller à ce que le pouvoir judiciaire ait les cartes en main pour pouvoir s’organiser efficacement et rendre compte de sa gestion.
  2. Garantir qu’un meilleur service soit rendu au citoyen pour qu’il puisse être accueilli dans des palais de justice bien entretenus et disposant d’ outils informatiques performants.
  3. Réformer l'ensemble du droit pénal en s’appuyant sur le travail déjà accompli.
  4. Faciliter l’accès à la justice en réduisant les obstacles financiers et en communiquant plus simplement.
  5. Rendre la magistrature plus attractive."