A la rédaction du journal Le Soir :

A la rédaction du journal Le Soir :

Le Conseil supérieur de la Justice a pris connaissance de l'article « Désignation des magistrats : soupçons de tricherie au Conseil de la Justice » paru dans le Soir du 15 juillet, et des rumeurs rapportées quant à des entorses à la confidentialité de la procédure de désignation des chefs de corps.

Le Conseil déplore vivement le contenu de cet article et souhaite souligner qu’il a pleinement confiance en la déontologie des membres du Conseil supérieur.  

La Commission de nomination et de désignation du Conseil supérieur fait tout pour que le contenu des exercices « in basket » reste confidentiel et veille scrupuleusement à récupérer tout de suite les documents des candidats une fois que ceux-ci ont terminé leur préparation. Avec les technologies de communication modernes, aucun système n’est cependant sans faille.

De plus, le contenu des exercices « in basket » est régulièrement adapté en fonction du poste et le but de tels exercices n’est pas tant de donner la « bonne » réponse mais bien de montrer que l’on est capable, face à un problème donné, de trouver une bonne solution et de motiver celle-ci.

Etant donné que le Conseil supérieur veut maintenir la qualité de ses sélections à un niveau élevé, nous ne manquerons pas de rechercher l’origine de ces rumeurs. Si cette enquête devait révéler que des fautes ou des actes inadmissibles ont été commis, des mesures seront prises.

 

Meilleures salutations,

 

Ria Mortier

Présidente du Conseil supérieur de la Justice