Convention des Nations Unies contre la corruption

Le Secrétariat de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) ainsi que des experts de Malte et de Tchéquie examinent, ces 15, 16 et 17 mai 2018, l’application par la Belgique de la Convention des Nations Unies contre la corruption. Ce mécanisme d’évaluation  de l’application de la Convention « par les pairs » a été institué pour aider les Etats à appliquer effectivement la Convention. Le cycle d’examen porte plus précisément sur les mesures adoptées en matière de Prévention de la corruption et du Recouvrement des avoirs. Il a été lancé en juillet 2016 et la Belgique est donc concernée par le cycle en cours. Vous trouverez plus d’informations ici.

La Présidente du CSJ a participé à la séance d’ouverture de cette session d’évaluation qui a été introduite par le discours de Madame la Ministre du Budget. Le CSJ sera également partie prenante en qualité d’expert à la session de travail qui se consacre, le 16 mai, aux mesures préventives de la corruption concernant les magistrats.