« La lutte contre la violence sexuelle doit être une priorité absolue ! »

Les atteintes à l'intégrité intime et sexuelle sont très fréquentes. C'est inacceptable. De nombreuses victimes restent sans défense et l’impunité persiste trop souvent. Malgré une prise de conscience de la police et du monde judiciaire, les moyens manquent pour faire face adéquatement.

Après avoir organisé une table ronde avec 13 experts, le CSJ a réfléchi aux possibilité d’améliorer cette situation. Ce 25 avril 2019, il a approuvé un rapport dans lequel il formule une série de recommandations visant à optimaliser la réponse de la Justice à la violence sexuelle et aux attentes des victimes.

Il préconise entre autres de:

  • poursuivre la mise en place de centres de prise en charge de la violence sexuelle dans chaque arrondissement ;
  • faire de la lutte contre la violence sexuelle une priorité absolue ;
  • veiller dans tous les domaines et à tous les niveaux à constituer un pool de prestataires de services bien formés ;
  • encourager et utiliser les techniques d'investigation appropriées ;
  • prendre des mesures pour s'assurer que la parole de la victime présumée soit prise autant au sérieux que celle de l'auteur présumé.

Le rapport complet et les recommandations sont disponibles ici.