Communiqué de presse: Le CSJ déplore la fuite qui est survenue : « L’audit entend améliorer le fonctionnement du tribunal d’Anvers »

Le Conseil supérieur de la Justice (CSJ) déplore la fuite survenue à propos de l’audit qu’il mène au sein du tribunal de première instance d’Anvers.

Le projet de rapport dont le contenu a apparemment fait l’objet d’une fuite, avait été transmis aux personnes auditées, celles-ci disposant, comme à l’accoutumée, de la possibilité de faire part de leurs observations. Ce n’est qu’ensuite qu’un rapport définitif sera rédigé puis approuvé par le CSJ.

Comme l’explique Tony Van Parys, président de la Commission d’avis et d’enquête réunie, « le CSJ souhaite, au moyen des audits, contribuer de manière positive au fonctionnement des Cours et Tribunaux. Un audit comporte une analyse approfondie, des recommandations ainsi que des plans d’action. Il est toujours effectué en concertation avec les acteurs concernés. Il est manifeste que la fuite est intervenue dans le but de faire obstacle à cette attitude positive ».

Le CSJ condamne cette façon de procéder, mais poursuivra ses efforts en vue de contribuer positivement au bon fonctionnement du tribunal de première instance d’Anvers.